Retour sur « Voyage au centre de la Terre », une exposition éphémère à découvrir jusqu’au 15 mars!

bernini emerige

Romain Bernini

Emerige et le Fonds de dotation Emerige présentent du 9 au 15 mars l’exposition « Voyage au centre de la Terre » : une expédition à travers l’univers de 8 artistes – Romain Bernini, Jennyfer Grassi, Joana Hadjithomas & Khalil Joreige, Eva Jospin, Bruno Perramant, Lucie Picandet et Pierre Seinturier – qui ont pris possession d’une série d’anciens entrepôts dissimulés derrière le portail du 7 rue de Tolbiac.

Dès le portail, on pénètre dans un autre monde avec un parfum du Paris d’Antan, qui laisse une impression de nostalgie. Les lieux délabrés racontent l’histoire de leurs anciennes fonctions et créent une atmosphère habitée qui change du décor où l’on a l’habitude de voir présentées les œuvres de ces artistes contemporains en vogue.

bernini emerige4

Romain Bernini

Choisis par Laurent Dumas (directeur du groupe Emerige) parmi les artistes de sa collection personnelle, les 8 artistes exposés ont investis les lieux depuis 1 an, les convertissant en ateliers et lieux d’expérimentation. Ce principe de « friche artistique » initiée par les Grands Voisins (Paris 14ème) a tout pour plaire: il fournit des lieux de création pour les artistes et préserve les promoteurs immobilier des problèmes de squat de leurs espaces inoccupés.

Voyage au centre de la terre présente donc le fruit du travail de ces artistes autour d’une thématique proposée par Jérôme Sans. La thématique est anecdotique et on a franchement du mal à la voir émerger de salle en salle, en arrivant même à se demander si le besoin de problématiser les expositions à tout prix a réellement du sens (pourquoi ne pas simplement avoir pour ambition d’exposer de l’art?).

Le tout forme néanmoins une exposition chaleureuse où l’on peut voir les artistes travailler au milieu de leurs oeuvres. Très accessibles, il est possible de leur parler et d’interagir avec eux, abrogeant la distance que l’on peut parfois ressentir entre l’œuvre et soi. J’ai donc eu la chance de pouvoir échanger avec Romain Bernini, qui présente des oeuvres déjà aperçues lors de sa dernière exposition à la galerie Suzanne Tarasieve en 2016, mais aussi des nouvelles peintures en grand format où la couleur apparait comme matière vivante, dansant ou luttant avec des corps en suspension.

Exposition à grande majorité picturale (5 artistes sur 7 propositions mettent à l’honneur le médium peinture), on découvre ensuite l’univers de Jennyfer Grassi, qui présente des toiles colorées qui évoquent à fois les grands noms de la peinture comme Cézanne ou Van Gogh par leurs sujets (une sorte de montagne Sainte Victoire, des tournesols, etc), fusionnés avec des momento mori cartoonesques à la manière d’un Murakami et travaillant le motif en aplat à la manière d’un Klimt.

Jennyfer Grassi emerige

Jennyfer Grassi

Au sous-sol, Bruno Perramant présente une sorte d’allée centrale de toiles monumentales travaillées en All Over, qui évoquent à la fois des champs de fleurs ou des univers microscopiques peuplées de virus ou de bactéries.

Bruno Perramant

Bruno Perramant

À l’étage, Lucie Picandet qui a reçu cette année le prix Révélation Emerige, présente des expérimentations d’aquarelles, mettant à l’honneur le processus de réalisation (on voit des traces de giclées de peinture partout sur les murs de l’atelier). Pierre Seinturier a lui investit les murs du couloir et la salle voisine avec ses peintures à la fois naïves et figuratives, douées d’une force narrative qui éveille l’intérêt.

lucie picandet emerige

Lucie Picandet

Pierre Seinturier emerige

Pierre Seinturier

L’exposition rassemble donc de très belles propositions picturales mais présente quelques déceptions du côté des propositions en volume. Eva Jospin (vidéo ci-dessous) investit un espace monumental avec ses bas reliefs de forêts de cartons. Sans renouvellement majeur dans la création de l’artiste, la mise en espace de ces oeuvres fonctionne néanmoins très bien et donne une tournure spectaculaire à l’exposition. Le duo Joana Hadjithomas & Khalil Joreige filent quand à lui la thématique présentée pour le prix Marcel Duchamp (avec laquelle ils ont remportés le prix cette année) en présentant des sculptures de carottage de sous-sols effectués lors de fouilles archéologiques, réponse bien littérale à la question des strates culturelles et de l’écoulement du temps… le duo présente les résultats de leurs derniers travaux dans les combles de l’ancien entrepôt

Malgré quelques déceptions face au manque de renouvellement de certaines propositions, l’exposition est très agréable et permet de découvrir des œuvres de qualité dans un contexte exceptionnel et hors du commun. À visiter rapidement car elle se termine le 15 mars!

Voyage au centre de la Terre
À voir jusqu’au jeudi 15 mars, de 12h à 19h.
7 rue Tobliac
Paris 750013

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Les 10 et 11 mars, un weekend fort en art contemporain!

9-15 MARS : EXPOSITION « POP UP » DU FOND DE DOTATION EMERIGE

Mécène engagé et collectionneur d’art contemporain, Laurent Dumas fondateur du groupe Emerige, oeuvre depuis plusieurs années en faveur de l’art contemporain. Après une exposition de sa collection en 2014, la création d’une bourse pour les jeunes talents, le programme Un immeuble, une oeuvre et un projet de futur pole artistique sur l’ile Seguin en 2021 (croisons les doigts pour que celui-ci aboutisse!), le fond de dotation Emerige surfe sur la vague des Grands voisins et propose une exposition éphémère dans des anciens entrepôts voués à la destruction. En effet, Emerige a mis à disposition ses espaces du quartier Bibliothèque François Mitterrand à 8 artistes de la scène émergente française: Romain Bernini, Jennyfer Grassi, Joana Hadjithomas & Khalil Joreige (prix Marcel Duchamp 2018), Eva Jospin, Bruno Perramant, Lucie Picandet et Pierre Seinturier – afin de leur fournir un lieu pour travailler, mais aussi un projet d’exposition dirigé par Jérôme Sans. « Voyage au centre de la Terre » sera donc à découvrir au 7 rue de Tolbiac à partir de vendredi et seulement pour une semaine!

1c77ce8d9417b7604ef7023ff5bd222fe99532ae_mecenat-exposition-tolbiac-web

« Voyage au centre de la Terre »
9-15 mars 2018
7 rue de Tolbiac
De 12h à 19h.

10-11 MARS : OUVERTURE DE LA FONDATION D’ENTREPRISE LAFAYETTE

On en parlait depuis longtemps, la voilà qui ouvre enfin ses portes ! Les 10 et 11 mars, Lafayette Anticipations ouvrira ses portes pour un week-end inaugural gratuit et accessible à tous. Installé au 9 rue du Plâtre au coeur du Marais à Paris, Lafayette Anticipations se déploie dans un bâtiment industriel du XIXème siècle de 2 200 m2 réhabilité par l’architecte Rem Koolhaas et son agence OMA. Pour l’occasion, il sera librement accessible au public et accueillera une exposition de Lutz Bacher, artiste américaine née en 1943 présentée pour la première fois en France. La Fondation ouvrira ses portes de 11h à 22h. La boutique À Rebours et le Café-Restaurant Wild & the Moon ouvriront également à cette occasion.

06_Fondation-Lafayette_OMA_DATA_koolhaas-1024x768
Fondation Lafayette Anticipation
10-11 mars 2018
9 rue du Plâtre
De 11h à 22h

10 MARS : VERNISSAGES DANS LES GALERIES

Samedi soir, ce sera la fête dans le Marais. En effet, une vingtaine d’expositions vont ouvrir leurs portes alors n’hésitez pas à faire un tour des vernissages!
Liste des vernissages à consulter ici!

phpThumb_generated_thumbnail
Visuel:
GABRIELLE WAMBAUGH
Unwillingness
Galerie Eric Dupont
138, rue du Temple
75003 PARIS


Je vous souhaite à tous un excellent weekend placé sous le signe de l’art contemporain!

Publié dans Actualités | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Les galeries pour tous bientôt sur BFM Tv!

Chers curieux,

Je suis très heureuse de vous annoncer que les visites des galeries pour tous va faire l’objet d’un reportage qui sera diffusé dans l’édition Weekend matinal de la chaine d’information BFM Tv!!

Je programme donc une visite guidée des galeries d’art le samedi 17 mars 2018 à 14h!

Alors dépêchez vous les réservations sont ouvertes!!
Évidemment, les curieux participant à cette visite seront filmés.

madame guide

INFOS PRATIQUES :
DURÉE : environ 2h
PUBLIC : Adulte
TARIF :12€
HORAIRE : 14-16h
LIEU : Le RDV est communiqué par mail la veille de la visite, en fonction des galeries visitées.

réserver

 

 

Publié dans Actualités | 2 commentaires

Cycle l’amour court toujours

Performeuse pour l’expérience Tino Seghal qui s’est déroulée d’octobre à décembre 2016 au Palais de Tokyo, j’ai été amenée à échanger sur des sujets variés avec des visiteurs venus du monde entier. Des anecdotes et des discussions partagées avec ces inconnus, un sujet ressortait irrémédiablement: L’AMOUR.

le sonneur
©le sonneur

En couple ou à sa recherche, entre fantasme et réalité, il reste bien mystérieux et continue d’échapper à notre contrôle, générant à la fois joies et peines, satisfaction et frustration, excitation et ennui, etc .
Après la révolution sexuelle des années 60, c’est la révolution Internet qui a plus récemment modifié notre rapport aux autres et à nous même.La vague de l’hyper-communication, de l’hyper-consommation et de l’ego-trip s’est abattue sur nos vies, nous donnant l’illusion que tout est possible, à notre portée, changeant notre rapport au temps, au désir, à la frustration. Pourtant la vision de l’amour véhiculée par les médias, la littérature, le cinéma, etc. est restée la même, créant une génération de schizophrènes, capable de pleurer devant une adaptation télévisuelle de Jane Austen tout en cherchant son prochain sexfriend sur Tinder…

Nouvelle donne, nouveaux codes, nouvelles règles: c’est quoi l’amour 2.0?

Pour tenter de percer ce mystère et créer de nouvelles manières d’envisager la rencontre amoureuse, j’ai crée le cycle l’Amour Court toujours qui a pour but de questionner artistiquement l’amour autour de 3 rendez-vous:

Quelques mots d’amour, conférence militante
Le mercredi 14 février à 19h
Café Héloïse. Beaux Arts de Paris
14 rue Bonaparte, Paris
Participation libre
Entrée sur inscription à lesgaleriespourtous@gmail.com

Après-midi surréaliste, pour faire se rencontrer les inconscients
La samedi 3 mars à 14h et 17h
La Colonie, 128 Rue la Fayette
Participation libre
Réservation obligatoire à lesgaleriespourtous@gmail.com

– Le jeu de l’amour et du hasard, atelier de création multidisciplinaire
lieu et horaire à préciser

Venez prendre part à cette révolution pour l’amour!!

Anaïs Montevecchi

 

 

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Vendredi soir se prépare une visite « sidérale » et « internationale »!

La visite de vendredi nous amènera à la découverte l’exposition monographique de Caroline Corbasson dans les nouveaux locaux de la galerie Monteverita. SIDEREAL présente un ensemble de sculptures, oeuvres photographiques et installations vidéo, réalisé à l’Observatoire astronomique de Paranal (ESO), situé dans le désert chilien d’Atacama.

ANTOINE-BLANCHET-CAROLINE-CORBASSON
VISITE GUIDÉE EN PRÉSENCE DE L’ARTISTE.

Nous prendrons ensuite le chemin de Paris Internationale, la foire « off » qui monte. Pour sa 3ème édition, Paris Internationale investi les anciens locaux du journal Libération et permettra de découvrir 55 galeries provenant de 19 pays, afin d’avoir un panel à la fois frais et exigeant de la création contemporaine émergente.

11054_1434779999INFOS PRATIQUES :
DURÉE : environ 2h
PUBLIC : Adulte
TARIF :12€
HORAIRE : 18-20h
LIEUX :
Galerie Monteverita
127 Rue de Turenne, 75003 Paris
Paris Internationale
11, RUE BÉRANGER, 75003 PARIS

réserver

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire